IISPROD02

PREMIERS ACHETEURS

Choisir sa première maison comme un as

Faire l’acquisition d’une première maison est une expérience aussi positive que stressante. Tant d’aspects doivent être considérés qu’il peut être difficile d’y voir clair… surtout quand on ne sait pas où regarder!

Fiez-vous aux conseils de nos courtiers pour prendre des décisions éclairées.

Vos critères de base

La première partie est la plus plaisante, vous devrez déterminer les caractéristiques essentielles pour votre future propriété. Réfléchissez à la ville et au quartier qui vous intéressent et dressez votre liste de souhaits : nombre de chambres et de salles de bain, clé en main ou à rénover, paliers multiples ou bungalow, piscine, cours arrière, garage… Pensez aussi à accorder un ordre de priorité à vos critères, vous pourrez ainsi faire des compromis plus facilement au besoin.

N’oubliez pas de vous informer sur le marché de l’habitation dans le secteur que vous convoitez. Il peut avoir une influence majeure sur votre achat. Le bureau local de la SCHL pourra vous préciser les tendances de taux hypothécaires et du prix des maisons, ainsi que d'autres indicateurs importants qui vous permettront de choisir le moment propice à l’acquisition.

Prochaine étape : les visites!

Au-delà des critères que vous aurez initialement définis, une multitude de facteurs devraient orienter votre choix. Une fois sur place, vous éviterez de mauvaises surprises en portant votre attention sur les éléments suivants :

1. Le bruit

Souvent oublié par les premiers acheteurs, l’environnement sonore du quartier peut rapidement transformer une maison de rêve en cauchemar. Dans la mesure du possible, visitez la propriété à un moment durant lequel vous êtes normalement à la maison. Sinon, promenez-vous dans les environs le soir. Le niveau de bruit dans la rue correspond-il à votre seuil de tolérance? Y a-t-il un arrêt d’autobus à proximité, un passage de véhicules lourds, une caserne de pompiers? Y a-t-il des commerces potentiellement bruyants, comme un restaurant, une terrasse ou un bar? Ouvrez les fenêtres, sortez sur le balcon et vérifiez l’insonorisation des murs. S’il s’agit d’une copropriété, informez-vous aussi sur les voisins.

2. l'eau et l'électricité

Dans la cuisine, les salles de bain et de lavage, le débit d’eau est-il convenable? Est-ce que les robinets fuient? Le chauffe-eau semble-t-il en bon état? Est-ce qu’il y a assez de salles de bain, sinon est-ce possible d’en ajouter une? Inspectez le bain, la douche, le lavabo et la toilette. Vérifiez également la disposition et le nombre des prises électriques. Dans les vieilles constructions, elles se font souvent rares et le câblage peut être désuet.

3. La ventilation, le chauffage et la climatisation

Lors d’une visite, vous devriez vérifier la présence et le fonctionnement des systèmes de ventilation. Les salles de bain et la cuisine en sont-ils munis? Les grilles de ventilation sont-elles bien entretenues? La hotte de cuisine et le branchement de sécheuse ont-ils des sorties à l’extérieur? Les appareils sont-ils trop bruyants? Portez aussi attention aux systèmes de climatisation et de chauffage : sont-ils fonctionnels, bien situés et efficaces sur le plan énergétique? La maison est-elle chauffée au gaz, à l’électricité, à l’eau ou au bois? Certains systèmes sont encadrés par d’importantes réglementations, voire même interdits.

4. Les odeurs et l'humidité

Les odeurs de moisissure, les cernes et les traces d’infiltration sont des signes à ne pas prendre à la légère. Portez-y une attention particulière dans les salles d’eau, sur les murs, sous les éviers, près des fenêtres, sur le plafond et au sous-sol.

5. L'entretien et les rénovations

La peinture est-elle récente? Les portes et fenêtres sont-elles toutes fonctionnelles, laissent-elles entrer l’air? Des rénovations ont-elles été faites? Les planchers sont-ils très abîmés? Le patio et le toit sont-ils en bon état? Le revêtement extérieur tiendra-t-il encore plusieurs années? Les gouttières sont-elles bien entretenues et posent-elles un risque d’infiltration d’eau? La structure et les fondations sont-elles intègres? Les fissures et les signes d’affaissement ne sont jamais de bon augure.

6. L'éclairage

Selon vos besoins et votre mode de vie, l’intensité de la lumière du jour est-elle satisfaisante? Les fenêtres sont-elles bien positionnées? Y a-t-il un lampadaire directement devant la chambre? Devrez-vous installer plusieurs luminaires pour avoir un éclairage convenable le jour ou le soir?

7. Le rangement

Le rangement, peut-il accommoder vos biens actuels et futurs? Vérifiez, par exemple, si vous avez l’espace nécessaire pour ajouter une remise, si la cuisine comporte assez d’armoires et une surface de travail suffisante, s’il vous sera possible d’entreposer votre équipement sportif, vos outils et vos véhicules.

8. La santé

De la proximité des services jusqu’aux matériaux utilisés, de nombreux facteurs peuvent influencer l’impact de votre logement sur votre santé. À quelle distance sont la pharmacie, la clinique et l’hôpital les plus près? Pour les allergiques, la présence d’une moquette, d’un boisé ou d’un grand parc peut être nuisible. Pensez aussi à vérifier les escaliers, sont-ils sécuritaires pour vos enfants et vos animaux de compagnie? Demandez-vous si les maisons que vous visitez conviennent à l’état de santé de chaque membre de votre famille.

Vous aurez compris qu’en plus des critères émotifs, comme le style ou l’atmosphère, une foule d’aspects techniques devront être considérés lors de vos visites. Il est pourtant très facile de se laisser berner par une belle lumière naturelle ou un aménagement intérieur habile. Pour vous assurer d’acheter judicieusement, l’œil objectif et aiguisé d’un courtier immobilier peut vous être fort utile. Un expert compétent saura écouter vos besoins et présélectionner les propriétés de manière à ne vous présenter que les meilleures options. Vous risquez ainsi d’économiser gros, aussi bien en temps qu’en argent.

N’hésitez pas à contacter votre courtier, il se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions concernant l’acquisition de votre première maison !

IISPROD02